Manifestation nationale à Paris,mercredi 5 novembre 2014!

Les étudiants en kinésithérapie d'Orléans se mobilisent avec la FNEK pour une revalorisation de leur formation!

Pourquoi les kinés manifestent-ils ? from FedeFNEK on Vimeo.

Aidez-nous en signant cette pétition !

Kinergy, l’association des étudiants en masso-kinésithérapie d’Orléans, adhère à la FNEK (Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie), association qui représente au niveau national les étudiants de cette filière.
Suite à deux rendez-vous il y a deux semaines avec les ministères en charge de l’Enseignement Supérieur et de la santé, nous continuons d’observer un manque important de communication entre eux et un désaccord quant à notre formation initiale. Il y a peu, la FNEK représentant les étudiants et 14 organisations professionnelles ont finalisé une contribution sur la réforme de la formation initiale en kinésithérapie, présentée à nos ministères de tutelle, mais totalement méprisée.

La réingénierie de la formation dure depuis maintenant 7 ans. Est-ce à nous, futurs professionnels de santé, et à nos futurs patients, de subir les conséquences des tergiversations des gouvernements ?

Pour mieux comprendre nos revendications, voici une deuxième vidéo plus détaillée :


Pour une formation initiale reconnue au grade... par CNOMK

Notre programme de formation date de 1989 alors que les pratiques en kinésithérapie ont, tout comme les autres sciences médicales et paramédicales, évolué.


Nos 3 années de formation initiale, avec un volume horaire de plus de 5 années universitaires sont actuellement reconnues à bac+2 !
Ces absences, d’accès à la recherche, de reconnaissance universitaire et internationale, d’avancée notable, nous privent de nombreux droits et empêchent l’équité entre tous les étudiants.


La situation d’étude en région Centre est, elle, très favorable notamment grâce aux actions du Conseil Régional et du Centre Hospitalier d’Orléans. Le conventionnement universitaire est bien plus avancé que dans la majorité des instituts (accès à la Bibliothèque Universitaire, aux locaux du Collegium science et techniques, à la restauration, au service des sports universitaires).

De Plus, la sélection universitaire se fait majoritairement par la PACES à Tours, ainsi que par la L1 STAPS d’Orléans et L1 Biologie d’Orléans et Tours.

Les revendications mises en avant par Kinergy ont pour but de gommer les inégalités entre instituts Français et faire reconnaître notre formation à sa juste valeur :

  • - Une première année universitaire d’orientation sélection formation majoritairement par PACES et minoritairement par STAPS.
  • - Une année supplémentaire de formation initiale en IFMK avec au moins un conventionnement universitaire.
  • - Une formation reconnue au grade master et sanctionnée de 300 ECTS.

Après plusieurs manifestations nationales, plusieurs tentatives de groupes de travail, 2 arbitrages interministériels et des retours sur ceux-ci, les étudiants en kinésithérapie se sentent bafoués.

Afin de faire entendre la voix des étudiants, Kinergy ainsi que les autres instituts français participeront à une manifestation nationale le 5 novembre prochain à Paris pour demander des mesures indispensables de la part du gouvernement en réponse aux besoins et attentes de la population.